Archives par mot-clé : Champagne

L’entretien du sol dans nos vignes

La gestion du sol est un travail à part entière dans les vignes. Le sol fait partie intégrante de notre terroir, c’est lui qui exprimera la typicité de nos vins.

Idéalement, on souhaiterait ne pas intervenir mais la vigne a besoin de la main de l’homme pour s’épanouir et s’exprimer. Trop d’herbes et la vigne peut être carencée. Pas assez, c’est la biodiversité qui en souffre et affaiblit l’équilibre de la vigne.

Rappelons-le, le terroir, c’est un sol et un sous-sol, un climat, et la main de l’Homme !

Pour cela, nous tentons de concilier plusieurs techniques pour préserver cet équilibre :

Tout d’abord l’enherbement. Il peut être spontané ou semé de manière temporaire ou permanent. Il a l’avantage d’occuper l’espace et couvrir le sol. Il peut cependant affaiblir la vigne.

Pour gérer cet enherbement, il nous faut désherber le sol principalement de manière mécanique. Pour cela, nous utilisons des charrues inter-ceps (entre les pieds) et des griffes dans le rang.

Ces travaux pour entretenir et gérer notre sol occupe une bonne partie de notre temps lors de la période estivale.

Il est à noter que le matériel pour ce travail, notamment les inter-ceps et les griffes sont financés par l’Union Européenne.

Citation dans Le Monde

M Le Mag, supplement du Monde du 14 novembre 2020

C’est avec une agréable surprise que nous avons découvert notre présence dans le supplément du Monde du 14 novembre 2020 à coté de champagnes renommés ! Un article sélectionnant 50 rosés pour des “accords inédits” met en valeur notre rosé de saignée. En voici la description :

Notre champagne Rosé de saignée est un vin obtenu par macération des baies. Il est élaboré uniquement avec du Pinot Meunier, sélectionné et trié à la main. En fonction des années, la macération dure de quelques heures à plusieurs jours ! Pour conserver ses arômes, nous bloquons la fermentation malo-lactique.

Nous élaborons en moyenne 600 bouteilles/an de Rosé de saignée.